La Science en gros

Nous avons donc

Science = Étude de la vérité

avec

Vérité = Ce qui a un sens

= Logique

= Cohérence

= Ce qui peut interférer

Même si chacun a sa propre perception de la vérité, on suppose naturellement qu’il n’y a qu’une seule vérité. De ces hypothèses on déduit par exemple que
– l’Histoire est une matière scientifique.
– ce qui n’interfère pas avec notre monde sensible (e.g., un « esprit » dans la pièce qui ne se manifeste jamais) ne relève pas de la vérité, donc pas de la Science.

Publicités

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :